Jonathan Dubuc complète sa formation au sein de l'École nationale de lutherie de Québec en 2005, remportant alors un prix soulignant la qualité technique de son travail. Il suivra également une formation en fabrication et restauration d'archets auprès du luthier et archetier Simon Bruneau en 2008 avant de se joindre officiellement à son atelier en 2010. Il perfectionnera ses techniques d'entretien et de restauration aux côtés de celui-ci sur quelques années. 

Actuellement établi dans le Vieux-Limoilou, il opère un atelier où il assure l'entretien, la réparation et la restauration de violons, altos, violoncelles, contrebasses et archets, alliant des techniques minutieuses à un choix de matériaux respectueux de l'intégrité et de la datation de l'instrument.

L'atelier propose une gamme communément renouvelée d'instruments du quatuor anciens, des suivis d'entretien et de réglages ainsi qu'une sélection d'accessoires et d'archets.